1 June 2016

Logements Thérapeutiques

logement-ck

La mission du service de logement thérapeutique est de mettre à disposition à des personnes qui présentent un trouble psychique un hébergement avec
l’accompagnement d’une équipe soignante. L’objectif de cet accompagnement est d’atteindre, pour la personne, un niveau d’autonomie suffisant pour aller vivre seul ultérieurement, améliorer sa qualité de vie, éviter l’isolement et favoriser son inclusion sociale.

Fort de ses 100 places disponibles pour des prises en charges, le service propose une multitude de possibilités de suivis adaptés à chaque situation : logement communautaire, individuel ou suivi à domicile. Il est toujours possible de trouver une formule adaptée aux besoins de la personne.


Pour illustrer un suivi en logement communautaire nous pouvons prendre l’exemple de celui du « Foyer Reckendall ». Ce foyer dispose de
9 places et d’une chambre d’urgence. Le suivi y est intensif ,7jour/7, avec une présence d’équipe en semaine de 8h à 20h/22h et une permanence téléphonique jusqu’à 24h. Cette formule dispose d’un programme d’activités qui a comme objectif le développement des ressources de la personne pour favoriser la stabilisation de son état psychique et sa réintégration sociale. Ce suivi est actuellement limité dans le temps à environ 1 an. La prise en charge au sein de ce logement communautaire débute par 1 à 2 jours de découverte. Si la personne se plait dans ce nouvel environnement, 2 semaines de stage sont programmées au sein du foyer. Après celles-ci, un entretien de bilan est réalisé (personne concernée, équipe et toute autre personne ressource) et une décision concernant la poursuite de la prise en charge au foyer est prise.

Un accompagnement thérapeutique en logement individuel est assez similaire. L’équipe, présente entre 8h et 20h, propose des rendez-vous réguliers deux à trois fois par semaine, dans des studios ou appartements individuels. L’objectif est de soutenir chaque personne dans son projet de vie, et intégrer les difficultés liées à la maladie psychiatrique dans ce projet. Les activités thérapeutiques (loisirs, sport, repas,…), en groupe, permettent de structurer le temps et d’aider la personne à ré-expérimenter un équilibre de vie. Des accompagnements divers, pour des démarches sociales, médicales ou autres sont également possibles au cas par cas, toujours dans l’objectif d’aider la personne à retrouver des ressources pour le faire seul ultérieurement. L’évaluation du projet se fait mensuellement, les contrats de location se prolongent de façon trimestrielle ou semestrielle En cas d’urgence une permanence téléphonique est assurée en semaine de 20h00 à 24h00 et pendant le weekend de 09h00 à 24h00.logement-CSM-1


Des prises en charges dans des logements extérieurs peuvent aussi être proposées. Celles-ci sont moins intensives pour nos bénéficiaires qui néanmoins so
nt encore trop fragiles pour vivre de façon entièrement autonome. L‘intensité, la fréquence et le contenu du suivi s‘oriente en fonction de la problématique et des besoins du patient. Il n’y a pas de limite dans le temps.

Des suivis au domicile privé des personnes sont aussi possibles. Cette offre s‘oriente vers les patients qui veulent rester dans leur propre logement mais qui ont besoin d‘une aide professionnelle au regard de leur difficultés. Dû à une importante demande de ce type de prise en charge, le suivi à domicile s‘est fortement développé ces dernières années.


Les conditions à respecter pour pouvoir accéder à une prise en charge du service logement: avoir 18 ans minimum, être prêt à s’engager activement dans un projet thérapeutique, avoir ou prévoir une occupation journalière (bénévolat, emploi,…), être en suivi régulier chez un psychiatre traitant et disposer de moyens financiers suffisants pour payer le loyer et subvenir à ses besoins.

rte longwyL’admission se fait en plusieurs temps :

  • un rendez-vous à prendre au secrétariat du service logement
  • un entretien sur l’un des sites de l’asbl avec la personne demandeuse, les personnes ressources et des membres d’équipe. Ce premier rendez-vous a pour but de prendre connaissance de l’histoire du patient, de présenter le service et les possibilités de prise en charge, de se mettre en contact avec le réseau de soins (psychiatre traitant, assistants sociaux, envoyeur,…) et de dégager des objectifs communs de prise en charge. Des documents à remplir par la personne concernée et ses médecins sont remis lors de cet entretien.
  • un deuxième rendez-vous d’admission pour visiter la structure, avoir une première prise de contact avec l’équipe et le lieu et continuer à dégager des objectifs de prise en charge communs.
  • un bilan social, réalisé par un assistant social de l’équipe, dès que la personne est prête à entrer.

L’équipe du service logement est multidisciplinaire: psychiatres, psychologue, pédagogue, infirmiers psychiatriques, infirmiers, éducateurs gradués, éducateurs diplômés, assistants sociaux, secrétaire et secrétaire-comptable.


Personnes de contact

Dr Sophie Housen, Psychiatre

Mr Claus Fournier, Pédagogue

Tel.: 45 42 16

Fax: 45 42 16 52

logements@llhm.lu

Adresse: 459, route de Longwy L-1941 Luxembourg

Visit Us On Facebook